À propos

portrait_2014Je suis Sébastien Magro, 34 ans, j’habite à Paris avec un faible pour Montréal. Issu d’une formation initiale en design, je suis titulaire d’un master en sciences des expositions et je bénéficie de 12 ans d’expérience professionnelle, acquise en France et au Québec.

Vous trouverez sur ce blog des pistes de réflexion à propos des transformations que vivent les musées avec l’essor des outils numériques : nouvelles formes de médiation, expériences collaboratives et participatives, nouvelle organisation interne, nouvelles relations avec le public. Je m’intéresse également à l’actualité des musées et de la muséologie en général, à la médiation et à l’accessibilité dans les institutions culturelles.

Mon parcours

Riche d’une double compétence culture et design, j’ai débuté ma carrière dans la galerie VIA en tant que documentaliste, iconographe et chargé de production de 2004 à 2007. J’ai ensuite passé un an et demi à Montréal, où j’ai été designer graphique pour l’agence Bélanger Branding Design. À mon retour, j’ai travaillé sur les supports de communication de l’exposition « Save Our Sources » pour le MuCEM, dans le cadre du projet européen CultRural. En 2009-2010, j’ai été attaché de conservation aux Arts Décoratifs, j’ai notamment travaillé sur un projet d’exposition non réalisé sur Kate Moss, ainsi que sur l’exposition « La publicité au secours des grandes causes« . En parallèle, j’ai commencé un travail de veille et de réflexion sur le numérique au musée dès l’été 2010.

Après avoir enseigné dans le BTS multimedia du Lycée Prévert, à Boulogne-Billancourt, j’ai rejoint le musée du quai Branly en février 2012, d’abord en tant chargé de projets nouveaux médias et aujourd’hui comme adjoint au responsable du service du développement numérique. En plus de fonctions administratives sur les projets numériques portés par la direction du développement culturel, je coordonne l’équipe de 12 agents qui intervient sur les réseaux sociaux et les plateformes de partage de contenu, suivant la stratégie que j’ai mise en place. J’assure également une veille technologique et une veille des pratiques liées au numérique, notamment dans les institutions culturelles.

Membre actif de la communauté informelle des #museogeeks, je suis l’un des animateurs de Muzeonum, la plateforme des professionnel.le.s du numérique dans la culture. J’interviens régulièrement dans des conférences et, depuis septembre 2014, je fais partie de l’équipe des professionnel.le.s associé.e.s au master « Muséologie et nouveaux médias » de l’Université Paris III.

Interviews

Cela va sans dire, mais ça va mieux en le disant : les propos tenus ici n’engagent pas les institutions qui m’emploient.

Dernière mise à jour : mai 2016.